Une femme à la musculation

Introduction à la musculation/fitness

Maintenant passons à la partie qui pour de nombreuses personnes est la plus désagréable : se bouger !

J’ai moi-même mi du temps à me lancer, mais une fois mes premiers résultats atteints, je n’ai plus jamais pu arrêter. Et maintenant, aussi incroyable que cela puisse paraitre, trop de jours sans sports, et je me sens moins bien (ça se passe principalement dans la tête, mais tout de même).

Le sport est selon moi indispensable, et ce pour tout le monde. La raison est simple : nous sommes beaucoup trop inactifs. Dans 80% des cas notre travail consiste à être assis, dans de mauvaises postures, nous ne marchons plus, et nous mangeons mal. La conséquence directe est notre santé moyenne, et notre forme physique réduite.

En réalité, notre corps est une machine formidable, dont les performances peuvent être impressionnantes. Il suffit de s’y mettre progressivement, et de trouver une source de motivation. C’est pour cela que je vous conseille de commencer le sport par une activité qui vous divertira. Vous aimez danser ? Dansez. Vous n’aimez courir qu’après un ballon ? Faites-le.

C’est en pratiquant régulièrement un sport que vous prendrez goût à l’activité physique, et surtout que vous vous sentirez moins bien quand vous serez inactif(ve) à nouveau. Et une fois devenu un sportif régulier, vous pourrez compléter votre quête par… la musculation !

Je fais souvent la promotion de la musculation car elle représente le seul sport travaillant absolument chaque muscle du corps. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle tous les sportifs professionnels réalisent une partie de leur préparation physique en salle de musculation. Pour développer de manière équilibrée tous les muscles de leur corps.

 

La musculation : un sport complet et fonctionnel

 

La musculation permet donc de travailler toutes les zones de votre corps. Avec un bon programme, vous pourrez travailler vos faiblesses, cibler un muscle moins fort ou dans un objectif esthétique. A titre personnel, je réalisé au moins 3 séances de musculation par semaine, dans lesquelles je travaille mon corps de manière complète.

Je suis devenue un peu accro, et ce pour plusieurs raisons : tout d’abord, certaines partie de mon corps (mes fesses en particulierJ) ressemblent enfin à ce que je voulais, je suis toujours en forme, et mentalement je sors apaisée et fière de moi à chaque séance.

 

Alors si vous voulez vous y mettre, voici quelques conseils :

 

  • Trouvez-vous une très bonne salle. C’est très important. Si votre salle n’est pas parfaite, vous n’irez peut être plus la visiter au bout que quelques semaines. Choisissez une salle proche de chez vous ou de votre travail, une salle ou le matériel de musculation est très complet (un maximum de poids libres), et une salle où une fille peut pratiquer une séance de musculation sans être observée de manière étrange par une foule d’hommes. Veillez également à choisir une salle où l’encadrement par les coachs est de qualité. De mon expérience, beaucoup de salles (c’est la tendance) ne proposent qu’un encadrement moyen, et vous conseillent de faire du cardio et de la machine guidée. Évitez-les ! Tournez-vous vers une salle peut être plus petite, mais humaine ! Je n’ai pas encore trouvé mon bonheur à Lyon, mais si vous passez près de Toulon, essayez So Good Connect, sans doute la meilleure salle de sport à Ollioules. La salle propose un matériel d’excellente qualité, mais surtout le suivi est obligatoire !

 

 

  • Informez-vous : si vous voulez progresser et obtenir des résultats, vous devez faire vos devoirs. Cela passe par vous instruire sur le sujet. Pour cela, vous pouvez consulter des ouvrages de référence, comme la bible de la préparation physique, ou encore consulter des sites comme Superphysique (derrière l’aspect masculin viril et l’identité un peu cliché, les connaissances techniques de l’équipe sont idéales).

 

Une femme s'étire après un séance de fitness

 

Investissez-vous à fond

 

Un conseil, si vous attaquez la musculation, mettez-y vous à fond. N’allez pas à la salle pour simplement pouvoir le dire et faire la paix avec vous-même. Si vous ne vous concentrez pas sur vos mouvements, si vous ne suivez pas votre nutrition, alors vos progrès seront lents, et votre niveau stagnera rapidement.

Je vous conseille d’ailleurs de vous trouver un partenaire pour pratiquer, si possible très motivé. De cette manière, vous pourrez vous motiver mutuellement pour attendre vos objectifs !